Mélanie Bourlon, sculptures en papiers mâchés

 

***BIOGRAPHIE

 

Mélanie Bourlon naquit le 4 Juin 1976.

En 1994, elle obtient son baccalauréat littéraire, option arts-plastiques. Ensuite elle met un pied dans l'antiquité et la brocante, chine bibelots et objets rares, au hasard de ses pérégrinations par monts et par vaux puis s'implante à Saint-Genix sur Guiers et Chambéry. Elle ouvre boutiques de dépôt à marchands, brocante et décoration.

Au tournant du siècle, Mademoiselle Bourlon décide de revenir à ses premières amours, revêt sa blouse et ressort ses pinceaux.

Elle suit une formation à la Fédération Compagnonique d’Échirolles et approche les diverses techniques de faux marbre, le travail de la fresque et du trompe l’œil.
Mélanie s'essaie ensuite à d'autres médias et débute dans le volume en expérimentant le fil de fer, la pierre, le tissus, le lichen, l'écorce, la racine, la bouse de vache, le recyclage du papier, ainsi que le feutre.

Depuis elle développe son bestiaire, le vêtit des plus beaux atours,contourne et détourne les règles de bienséance, lui donne corps et décor.

 

 

***DÉMARCHE 

 

Le travail de Mélanie Bourlon s'inscrit dans une démarche de simplicité, au sens noble du terme. 

Elle cultive un jardin où l'être prend le pas sur l'avoir au travers d'un bestiaire qui égrène des trais humains qui se réconcilient avec la nature. 
Le choix de matières dites pauvresbrutesou peu onéreuses, qu'elle glane et récupère puis détourne, illustre son univers de fables dans lequel elle se jour des modes et des époques toujours dans un soucis d'esthétique, du beau, fait avec peu de choses
Le motif, qu'il soit animal ou végétal, travaillé grandeur nature connait une renaissance, une revisite naturaliste.

 

 

L'habit, ici, ne fait pas l'âne.

 

 

 


Mélanie Bourlon Sculptures Papier Maché
biographie1.jpg
biographie2.jpg
melanieanimebio.gif
             
Mélanie Bourlon, artiste, sculpteur, plasticienne, est installée dans le Nord-Isère, aux Avenières (38630). Dans une démarche de simplicité au sens noble du terme, où l'être prend le pas sur l'avoir, Mélanie Bourlon travaille sur support du papier mâché. Son oeuvre mêlant aussi bien différents types de papiers, que de textile ou de peinture patine, donne naissance à un univers où bestiaire, épicerie, prennent un nouveau sens.
Photos non libres de droit - ©Mélanie Bourlon, Anthony Cottarel